Dunton Rainville amorce l’année avec trois bonnes nouvelles

11 janvier 2018

Le cabinet d’avocats Dunton Rainville amorce l’année avec un trio de bonnes nouvelles, à commencer par l’arrivée dans ses rangs de Me Guy Charette, avocat-conseil de renom qui cumule une vaste expérience d’une trentaine d’années dans les domaines des valeurs mobilières, du financement des sociétés et des fusions et acquisitions, tant à Toronto qu’à Montréal.

Admis au Barreau en 1982, Me Charette a également œuvré au fil des ans dans les domaines des technologies médicales et des sociétés industrielles et a agi pour le compte de plusieurs preneurs fermes dans le cadre de différents types d’offres de titres. Ses activités de financement des entreprises incluent des projets menés à l’échelle mondiale, en Afrique, en Europe et en Amérique du Sud.

«Je me réjouis de l’arrivée chez Dunton Rainville d’un avocat de calibre international comme Me Charette qui possède également une expertise dans le développement de structures financières innovantes conçues pour répondre à la fois aux besoins des émetteurs et des investisseurs. Il vient sans contredit enrichir notre offre de services à cet égard », a affirmé Me Jean-Jacques Rainville, président du Conseil de direction du cabinet.

Par ailleurs, au chapitre des bonnes nouvelles, Me Alexis Paquette-Trudeau, à l’emploi du cabinet depuis son admission au Barreau en 2010, sauf pour un bref séjour de moins de deux ans dans un autre cabinet, vient d’accéder quant à lui au statut d’associé. Dans le cadre de sa pratique, Me Paquette-Trudeau conseille les gestionnaires en ce qui a trait aux relations de travail, tant sur le plan collectif que sur le plan individuel, plus particulièrement en ce qui concerne les contrats de travail, l’imposition de mesures disciplinaires, la santé et la sécurité au travail ainsi qu’en matière de discrimination et de harcèlement.

Me Paquette-Trudeau s’intéresse également aux questions touchant les régimes de retraite et représente les clients devant divers tribunaux administratifs et d’arbitrage ainsi que devant les tribunaux civils. Il détient par ailleurs une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’Université de Sherbrooke.

« Me Paquette-Trudeau a su se distinguer par la qualité exemplaire de son travail et par un engagement soutenu au sein du cabinet. Je suis très heureux pour lui qu’il ait franchi une étape importante dans sa carrière de juriste en accédant au statut d’associé», a précisé Me Rainville.

Enfin, fidèle à sa tradition, le cabinet a procédé à l’embauche de Me Camille Paradis-Loiselle qui a été admise au Barreau à la fin de l’année 2017 après avoir complété son stage chez Dunton Rainville. Me Paradis-Loiselle concentrera sa pratique quant à elle en droit municipal, litige civil et commercial et droit du travail et de l’emploi.

« Nous sommes très engagés dans la planification de la relève et dans l’avenir de la profession d’avocat. Il est important pour nous de contribuer au développement de nos jeunes avocats et de leur offrir une occasion de s’épanouir dans leur profession au sein de notre cabinet », de conclure Me Rainville.

Dunton Rainville S.E.N.C.R.L. est un cabinet regroupant près d’une centaine d’avocats, notaires et conseillers en relations de travail répartis entre les bureaux de Montréal, Laval, Longueuil, Joliette et Saint-Jérôme. Nos professionnels possèdent une expertise de pointe et le cabinet agit dans tous les domaines requérant des services juridiques, plus particulièrement en affaires commerciales, bancaires et immobilières, droit du travail, de l’emploi et immigration, droit public, municipal, scolaire et de la santé ainsi que droit civil, assurances, construction et familial. Dunton Rainville fait partie du réseau mondial de cabinets d’avocats de premier plan State Capital Group (SCG) Legal